Je vous propose quelques astuces pour raffermir le ventre après une grossesse passée par une césarienne. Cette démarche est plus compliquée comparée à un accouchement par voie naturelle.

Closeup of woman belly with a scar from a cesarean section

Le cas particulier de la césarienne

En effet, la césarienne est avant tout une intervention chirurgicale. La césarienne est préconisée si l’accouchement par voie basse peut s’avérer compliqué ou contre-indiquée.

Dès lors, l’extraction du bébé est effectuée via la paroi abdominale et utérine. Néanmoins, retrouver un ventre ferme et plat est beaucoup plus ardu.

La cicatrice laissée par l’opération est profonde. De plus, la reprise d’exercices demande un délai beaucoup plus lent.

Les précautions requièrent un séchage soigneux de la cicatrice après une douche lorsque le pansement est retiré. Il faut également proscrire tout frottement ou pression sur la plaie.

Les apports de l’eau chaude

Pour raffermir le ventre suite à une césarienne, l’eau chaude est une option. En évacuant le stress post-accouchement, l’eau chaude améliore la circulation sanguine tout en désincrustant les peaux mortes.

Après la douche, il faut masser le corps entier avec une serviette chaude et non brulante. Ensuite, il faut appliquer une crème corporelle raffermissante.

Les atouts du sport

Les muscles demandent un entrainement effectué par étapes. Il faut débuter par des exercices ciblant le renforcement du plancher pelvien quelques jours après la césarienne.

Ces exercices permettent de prévenir les fuites urinaires, les lourdeurs installées au niveau du bassin ainsi que la descente d’organes. Le ménage permet de faire de l’exercice sans forcer.

Il faut ajouter la marche, le vélo voire la natation. L’escalier peut consister un moyen d’exercice efficace.

Il suffit de faire 2 à 3 allées et retours dynamiques par jour.

Le cas de l’alimentation

Il convient de réduire la quantité de nourriture comparativement au moment de la grossesse. Il faut limiter les grignotages et boire beaucoup d’eau.

Il faut varier les boissons en consommant des jus de fruits, de la tisane, du lait. Les légumes cuits à la vapeur réduisent les ballonnements.

Les autres astuces à retenir

L’allaitement permet de brûler plus de 500 calories au quotidien. L’hormone de l’oxytocine libérée par l’allaitement favorise les contractions utérines et le retour de l’utérus vers « la maison pelvienne. »

Celles qui n’ont pas de souci de décalcification peuvent boire un verre d’eau citronnée le matin à jeun et le soir avant de se coucher. Il faut proscrire les boissons gazeuses.

Le retour à un ventre plat après une césarienne dépend de la morphologie de chaque femme. Quelques mois de patience peuvent être nécessaires.

Retrouvez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : e-sante.fr & artblog.fr